?

Log in

 
 
17 septembre 2010 @ 23:59
(lyrics) Shimanchu nu takara  
Parce que j'ai la flemme de toujours devoir googler les paroles quand j'ai envie d'écouter ce morceau ^^

島人ぬ宝 (Shimanchu nu takara) - BEGIN


romaji (les mots en italique sont dans le dialecte d'Okinawa)

boku ga umareta kono shima no sora wo
boku wa dore kurai shitterun darou
kagayaku hoshi mo nagareru kumo mo
namae wo kikarete mo wakaranai
demo dare yori dare yori mo shitteiru
kanashii toki mo ureshii toki mo
nando mo miagete ita kono sora wo

kyoukashou ni kaitearu koto dake ja wakaranai
taisetsu na mono ga kitto koko ni aru hazu sa
sore ga shimanchu nu takara

boku ga umareta kono shima no umi wo
boku wa dore kurai shitterun darou
yogoreteku sango mo hette yuku sakana mo
doushitara ii no ka wakaranai
demo dare yori dare yori mo shitteiru
suna ni mamirete nami ni yurarete
sukoshi zutsu kawatte yuku kono umi wo

TEREBI de wa utsusenai RAJIO demo nagasenai
taisetsu na mono ga kitto koko ni aru hazu sa
sore ga shimanchu nu takara


boku ga umareta kono shima no uta wo
boku wa dore kurai shitterun darou
tubarama mo densaa bushi mo
kotoba no imi sae wakaranai
demo dare yori dare yori mo shitteiru
iwai no yoru mo matsuri no asa mo
doko kara ga kikoete kuru kono uta wo

itsu no hi ka kono shima wo hanareteku sono hi made
taisetsu na mono motto fukaku shitteitai
sore ga shimanchu nu takara (x3)

Traduction française

le ciel de cette île où je suis né
à quel point est-ce que je le connais ?
les étoiles qui y luisent, les nuages qui y passent
même si on me le demande, je ne connais pas leurs noms
mais plus, plus que tout autre je connais
ce ciel que j'ai contemplé nombre de fois
dans les moments tristes et dans les moments heureux

ça ne se comprend pas qu'à travers les livres de classe
ce qui compte se trouve sûrement ici
c'est ça le trésor des îliens

la mer de cette île où je suis né
à quel point est-ce que je la connais ?
le corail qui dépérit et les poissons moins nombreux
je ne sais pas ce qu'il faudrait y faire
mais plus, plus que tout autre je connais
cette mer qui change petit à petit
couvert de sable, porté par les vagues

ça ne se trouve pas diffusé à la télé, ni à la radio
ce qui compte se trouve sûrement ici
c'est ça le trésor des îliens


les chansons de cette île où je suis né
à quel point est-ce que je les connais ?
tubarama et densaa bushi
je ne connais même pas le sens de ces mots
mais plus, plus que tout autre je connais
ces chansons qu'on peut entendre venir
les soirs de fête et les matins de matsuri

un jour je quitterai cette île, et jusqu'à ce jour
je veux encore mieux connaître ce qui compte
c'est ça le trésor des îliens